Josette Féral

L'acteur comique | Traditions et nouvelles manifestations

5-6 avril 2002

Montréal (UQAM)
Salle J-2020 (Pavillon Judith-Jasmin)

École supérieure de théâtre;
Université du Québec à Montréal,
CP 8888,
Succ Centre-Ville Montréal,
PQ H3C 3P8

Version PDF du programme 

 

Responsables de l’organisation :

Robert Drouin et Josette Féral

Entrée libre,
pré-inscription recommandée

Tél : (514) 987 4116
Fax : (514) 987 7881

e-mail :
bonning@videotron.ca
feral.josette@uqam.ca

Descriptif

L'objectif de ce colloque est de questionner une figure quelque peu négligée dans les études théâtrales : l'acteur comique. La réflexion sur le sujet touche des domaines très vastes et peu explorés tant au niveau théorique qu'au niveau de la pratique où le métier s'apprend, plus souvent qu'autrement, par voie orale ou sur les planches. Pour lever le voile sur la face cachée de ces acteurs, quelques aspects seront abordés lors des tables rondes : l'importance des traditions du burlesque et du clown, la formation et les nouvelles manifestations de l'acteur comique.

1) Passé et avenir du burlesque

Le premier aspect traitera de l'incidence qu'a eue la tradition du burlesque sur le jeu de l'acteur. Il sera également question de la forme que prend le burlesque aujourd'hui et de celle qu'il prendra demain.

2) Les nouvelles manifestations de l'acteur comique

L'acteur comique est en mutation. Il se réinvente et se transforme au rythme des changements de la société. Cette table ronde tentera de cerner quelles sont les manifestations et les caractéristiques de l'acteur comique actuel.

3) Formation de l'acteur comique

Il est commun d'entendre dire que la vis comica est un don qui ne s'apprend pas et qui, de surcroît, ne s'explique pas. Pourtant on l'enseigne dans de nombreux stages et écoles. Le débat portera sur les chemins de l'enseignement et la fonction de la tradition orale.

Le colloque posera également la question du clown. Cette tradition qui semble survivre tant au cirque qu’au théâtre, a-t-elle un avenir? L'art clownesque est-il la dernière tradition occidentale du comique ? Comment devient-on clown ?

Parallèlement aux tables rondes, des conférences-démonstrations seront données par Antonio Fava, Valérie Fratellini et Serge Poncelet.

Programme du colloque

Jour 1 Vendredi 5 avril 2002 - Traditions et nouvelles manifestations

8h00-9h00 :
Inscription

9h00-9h30 :
Ouverture du colloque

9h30-11h00 :
Leçon-spectacle : Antonio Fava, Vicolo Teatro, Italie
Présidente de séance : Josette Féral

11h00-11h30 :
Café

Séance I : Passé et avenir du burlesque

11h30-13h00 :
Chantal Hébert, Jean-Marc Larrue, Robert Reid
Président de séance : Yves Jubinville
Les acteurs du burlesque ont-ils développé une "technique de jeu" ? Un savoir-faire s'est-il perdu ? La comédie physique (slapstick) existe-t-elle encore ? Quelle forme prend le burlesque aujourd'hui ? Le burlesque a-t-il un avenir ?

13h00-14h30
Lunch

14h30-16h00
Conférence : Valérie Fratellini, École Nationale du Cirque, France
Président de séance : Robert Drouin

Séance II : Les nouvelles manifestations de l'acteur comique

16h30-18h00
Michèle Nevert, Stéphane Crête, Robert Dion
Présidente de séance : Louise Vigeant
Quelles sont les caractéristiques des acteurs comiques d'aujourd'hui ? Le comique au féminin : comment se manifeste-il ? Quel visage prend le personnage comique dans le théâtre actuel ? L'industrie culturelle façonne-t-elle les nouveaux acteurs comiques ? Le "comique" assume-t-il encore la fonction de soupape de sécurité dans notre société ?

18h00-20h00
Cocktail

Jour 2 ­ Samedi 6 avril - Formation et perspectives d'avenir

9h30-11h00
Conférence-démonstration : Serge Poncelet, Théâtre Yunqué, Paris
Président de séance : Alain Fournier

11h00-11h30
Café

Séance III : Formation de l'acteur comique

11h30- 13h00
Yves Dagenais, Daniel Parent, Robert Drouin
Présidente de séance : Jeanne Bovet
L'enfant de la balle : un apprentissage en voie de disparition ? L'apprentissage sur scène : quelle est l'importance du public pour l'acteur comique ? L'art populaire et les écoles de formation sont-ils conciliables ?

13h00-14h30
Lunch

14h30-16h30
Débat sur les perspectives d'avenir de l'acteur comique :
Louis Champagne, Yves Dagenais, Robert Dion, Antonio Fava, Valérie Fratellini, Chantal Hébert, Jean-Marc Larrue, Michèle Nervert, Daniel Parent, Serge Poncelet, Robert Reid et Gabriel Sabourin...
Président de séance : Bernard Lavoie

Listes des conférenciers et de leur conférence

Stéphane Crête
La fonction sociale de l'acteur comique metteur en scène,
co-directeur artistique, Momentum

Yves Dagenais
L’acteur comique, stade primaire de l'évolution?
École Nationale de Cirque de Montréal

Robert Dion
L'acteur physique comique
co-directeur artistique, Dynamo Théâtre

Robert Drouin
La comédie physique : à la recherche du geste perdu
UQAM, co-directeur artistique, Théâtre en l'Air

Antonio Fava
Nez, Moustaches et Lazzi (Leçon-spectacle)
École internationale de l'acteur comique, directeur artistique, Vicolo Teatro, Reggio Emilia, Italie

Valérie Fratellini
Ça mange quoi un clown ?
Centre des arts équestres du Cirque, France Chantal Hébert L'acteur du burlesque et le jeu comique Université Laval, Québec

Jean-Marc Larrue
Le burlesque québécois: intermédialité, multidisciplinarité, multiculturel ; l'avant-garde version peuple
Collège de Valleyfield

Michèle Nevert
Le bouffon : du jeu de langage à l'imaginaire
professseure et thérapeute, UQAM

Daniel Parent
L'acteur et l'espace scénique
comédien

Serge Poncelet
Le masque balinais et la commedia dell'arte face au monde contemporain
directeur artistique, Théâtre Yunqué, Paris

Robert Reid
L'acteur burlesque sur la scène et en répétition
metteur en scène, Compagnie L'Ange-Éléphant

Biographies

Stéphane Crête
Co-directeur artistique de Momentum et fondateur du Grand Théâtre Émotif du Québec : 12 créations en douze mois à l'Espace Libre en 1996. Il est concepteur, auteur et comédien des Laboratoires Crête produits par Momentum. Il joue dans de nombreux spectacles dont Cyber Jack de Michel Monty, Cruising Paradise de Pigeons International et L'homme des tavernes de Louis Champagne. Conjointement à sa carrière d'homme de théâtre, il joue aussi à la télévision et au cinéma : Dans une galaxie près de chez vous, La bouteille, La moitié gauche du frigo et plusieurs autres. De plus, il improvise à la LNI depuis 1997.

Yves Dagenais
Créateur, interprète et metteur en scène des spectacles «Omer Veilleux» présentés plus de 800 fois à travers le monde, Yves Dagenais est aussi comédien. Il joue, entre autres, dans L’histoire de l’oie de Michel-Marc Bouchard et le rôle d'Arlequin dans Mentire de Louis-Dominique Lavigne. Du côté de la mise en scène, il signe plusieurs spectacles dont Le songe d’une nuit d’été à l'École Nationale de théâtre, La toison d'or à L'École Supérieure de l'UQAM et Don Quichotte pour le Festival Telon Abierto au Mexique. Il enseigne également le clown et le jeu d'acteur à l'École Nationale de Cirque de Montréal et à l'École Nationale de théâtre.

Robert Dion
Co-directeur artistique, Robert Dion est metteur en scène de nombreux spectacles de la compagnie Dynamo Théâtre. Signalons Mur-Mur qui, diffusé sur quatre continents, a dépassé les mille représentations, ainsi que L’Écho de la Rivière, produit en 1996. Robert Dion a également monté des pièces de Jarry, Corneille et Molière et créé des chorégraphies pour différents théâtres. Il poursuit parallèlement une carrière d'enseignant à l’Université du Québec à Montréal.

Robert Drouin
Enseignant et metteur en scène, Robert Drouin est également comédien. Il a joué avec différentes compagnies dont Carbone 14, le Théâtre en l'Air, Dynamo Théâtre, le Théâtre de l'Oeil et le Théâtre O'Parleur. Il est co-fondateur et co-directeur artistique de Théâtre en l'Air et il assume la mise en scène de leur prochaine création, On a volé le dernier Panda, de Larry Tremblay. Chargé de cours à l'UQAM et à l'École Nationale de Cirque de Montréal, il enseigne le jeu masqué, le clown, la commedia dell'arte et le jeu corporel.

Antonio Fava
Directeur artistique du Vicolo Teatro, Antonio Fava est acteur, auteur, metteur en scène de théâtre, Maître en commedia dell’Arte et en Art Comique. Il est directeur de l’École Internationale de l’Acteur Comique de Reggio Emilia, en Italie. Il élabore les projets et réalise les masques en cuir utilisés dans son école et lors de ses spectacles. Il enseigne la commedia dell’arte dans des instituts, universités et Académies d’art dramatique dans le monde entier. Ses masques sont exposés dans d’importants musées et institutions culturelles. Il est metteur en scène international. Il est auteur du livre La Maschera Comica Nella Commedia Dell’Arte, publié aux éditions Andromeda. La venue de M. Antonio Fava a été possible grâce à l'aide de l'Institut culturel italien.

Valérie Fratellini
Fondatrice du Centre des arts équestres du Cirque, Valérie Fratellini descend d'une prestigieuse lignée de clowns. Elle est écuyère et dresseuse de chevaux. Elle a créé avec Gilles Audejean l'association "O Cirque". Ces deux passionnés de chevaux poursuivent un enseignement qui reste un des fondements du cirque. Ils ont créé un spectacle équestre et musical, Saudade, dans la plus pure tradition circassienne. Valérie Fratellini enseigne également le trapèze à l'École Nationale du Cirque, fondée par sa mère, Annie Fratellini, artiste disparue en juillet 1997.

Chantal Hébert
Professeure titulaire au Département des littératures de l'Université Laval, Chantal Hébert enseigne au programme d'études théâtrales et est rattachée au Centre de recherche en littérature québécoise (CRELIQ) de l'Université Laval. Elle a publié avec Irène Perelli-Contos La face cachée du théâtre de l'image (Québec/Paris, Presses de l'Université Laval/L'Harmattan, 2001) et a fait paraître avec elle le collectif Théâtre, mulitidisciplinarité et multiculturalisme (Québec, Nuit Blanche Éditeur, 1997). Chantal Hébert est l'auteure de plusieurs articles ainsi que de deux ouvrages consacrés au théâtre burlesque (1981, 1989). Elle a aussi dirigé L'Annuaire théâtral de 1997 à 2000.

Jean-Marc Larrue
Professeur de théâtre au Collège de Valleyfield, Jean-Marc Larrue est membre du Groupe GRAFICS, dont il dirige le secteur théâtre, et du Centre de recherche sur l’intermédialité (CRI), il travaille principalement sur le théâtre au Québec. Auteur de divers ouvrages sur la question, seul ou en collaboration, il a notamment écrit le Théâtre yiddish à Montréal (JEU), les Nuits de la « Main » (en collaboration avec André-G. Bourassa, VLB) et le Monument inattendu (HMH-Hurtubise), le Théâtre à Montréal à la fin du XIX e siècle (Fides). Il prépare un ouvrage sur les lieux théâtraux et cinématographiques.

Michèle Nevert
Directrice du Département d’études littéraires de l’Université du Québec à Montréal et psychothérapeute, Michèle Nevert se consacre à l’étude des rapports entre la littérature et la folie, le langage des malades mentaux et les jeux de langage de certains humoristes. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ces questions, notamment d’un livre consacré à l’humoriste Raymond Devos (Devos à double titre, PUF, 1994) et, plus récemment, d’une étude de La Petite Vie (La Petite Vie ou les entrailles d’un peuple, XYZ, 2000).

Daniel Parent
Daniel Parent est de la promotion 1996 de l’Option-Théâtre du collège Lionel-Groulx. En 1998, il est le singulier Mougnan dans Les Oranges sont Vertes de Claude Gauvreau au TNM et l'ingénieux Simon dans Les 7 jours de Simon Labrosse de Carole Fréchette. Il part en tournée internationale en 1999 avec Les trois derniers jours de Fernando Pessoa, du théâtre UBU, et en 2000 avec Rêves de Wajdi Mouawad. Cette année on a pu le voir dans la création Le Ventriloque de Larry Tremblay et dans un joyeux François dans Des fraises en janvier d’Evelyne de la Chenelière.

Serge Poncelet
Directeur artistique du Théâtre Yunqué à Paris, Serge Poncelet est comédien, formateur, auteur et metteur en scène. Diplômé de l'INSAS à Bruxelles en 1981, il joue avec Philippe Sireuil. Il incarne Caligula dans la pièce de Camus. De 1983 à 1991, il est comédien au THÉÂTRE DU SOLEIL. Il a joué de nombreux rôles dans le Cycle des Shakespeare, L'histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge (entre autres, le rôle de Pol Pot), dans l'Indiade de H. Cixous et Les Atrides d'Euripe et d'Eschyle. Pédagogue et directeur de stages sur l'acteur au Théâtre Yunqué et dans de nombreuses structures théâtrales en France, Belgique, Hollande et Brésil, il est également metteur en scène : Holzwege (sur le clown), QuiQuoiOù, Willem (jeu burlesque) et Juste cri (création contemporaine).

Robert Reid
Metteur en scène, scénographe et enseignant, Robert Reid signe la mise en scène de plusieurs spectacles dont Yvonne, princesse de bourgogne de Gombrowicz, La centième fois du silence du Groupe de poésie moderne et Zanzibar au Théâtre de la Veillée. Il a suivi des ateliers sur la biomécanique de Meyerhold avec Gennady Bogdanov du GITIS de 1996 à 2000. Il prépare actuellement la mise en scène de Corps et âmes de John Mighton et il travaille de nouveau avec le Groupe de poésie moderne pour la mise en scène de Le boson de Higgs. Robert Reid est directeur artistique de la compagnie L'Ange-Éléphant.